Professionnels du bâtiment : cet outil, recueil de bonnes pratiques, de méthodologies issues de retours d’expériences, vous permettra de faire le point sur les questions à se poser pour atteindre les objectifs liés au bâtiment durable.

Vous pouvez l’utiliser comme outil de rappel (quelles questions se poser, à quel moment du projet), d’aide à la décision et à la conception de documents techniques, d’outil de suivi et d’échanges entre acteurs, ou encore de support de sensibilisation/formation.

À identifier dans l'analyse du site - Végétation

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Végétation
Thématique : Végétation
Fournir dans l'analyse de site, une analyse bioclimatique qui identifie les éléments suivants : orientation/exposition au soleil/masques solaires (insolation, irradiation, confort visuel, éblouissement...).

Choisir l’espèce adaptée
Garantir la durabilité de la plantation
Garantir l’objectif de la végétation dans le temps

Végétation
Thématique : Végétation
Présence de lumière artificielle la nuit (p.e. éclairage public).

Choisir l’espèce adaptée
Garantir la durabilité de la plantation
Garantir l’objectif de la végétation dans le temps

Végétation
Thématique : Végétation
Températures annuelles locales et prévisions pour les prochains 50 ans.

Choisir l’espèce adaptée
Garantir la durabilité de la plantation
Garantir le rôle de la végétation dans le temps

Végétation
Thématique : Végétation
Précipitations et humidité de l’air annuelle et locale.

Choisir l’espèce adaptée
Garantir la durabilité de la plantation
Garantir l’objectif de la végétation dans le temps

Végétation
Thématique : Végétation
Proximité des rivières et plans d'eau.

Choisir l’espèce adaptée
Garantir la durabilité de la plantation
Garantir l’objectif de la végétation dans le temps
Identifier le potentiel rafraichissant de la plantation

Végétation
Thématique : Végétation
Conditions aérodynamiques : exposition aux vents forts (branches cassantes et protection de l'espace du vent).

Garantir le confort thermique
Garantir la durabilité de la plantation
Garantir le rôle de la plantation dans le temps

Végétation
Thématique : Végétation
Conditions acoustiques (présence de routes, rails, aire de jeux..) pour créer des écrans acoustiques.

Garantir le confort acoustique

Végétation
Thématique : Végétation
Identifier la végétation existante, son état et ses caractéristiques.

Garantir la durabilité de la plantation
Minimiser les coûts de plantation

Végétation
Thématique : Végétation
Propreté du sol (analyse de sol), attention aux sols destructurés et tassés et à la pollution (interdiction de potager).

Choisir l’espèce adaptée
Garantir la durabilité de la plantation
Identifier le potentiel rafraichissant des plantations

Végétation
Thématique : Végétation
En cas de pollution de sol, interdire le potager et transmettre l'information aux occupants.

Prévenir le risque sanitaire des occupants

Végétation
Thématique : Végétation
Hauteur de la nappe phréatique.

Choisir l’espèce adaptée
Garantir la durabilité de la plantation
Identifier le potentiel rafraichissant des plantations
Éviter le risque sur la nappe

Végétation
Thématique : Végétation
Analyser les potentiels de plantation de l'opération : plantation au sol, façade et toiture (charges admissibles par la structure et les composants de la toiture).

Exploiter le potentiel de l’opération
Assurer la sécurité et la durabilité de la structure

Alimentation électrique

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Postes électriques divers
Thématique : Postes électriques divers
Lors des longues périodes de fermeture, couper l'alimentation de tous les équipements électriques pouvant l'être (typiquement des frigos dans des cantines scolaires lors des vacances d'été). Par exemple dans des bâtiments scolaires, réfléchir à couper l'alimentation directement au disjoncteur général pendant les vacances d'été.

Éviter les surconsommations électriques non nécessaires

Postes électriques divers
Thématique : Postes électriques divers
Il peut être envisagé une extinction automatique en inoccupation de tous les équipements électriques pouvant l'être (alimentation électrique asservie au système d'alarme ou à une horloge).

Éviter les surconsommations électriques non nécessaires

Choix et méthode pour joint de dilatation

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Joint de dilatation
Thématique : Joint de dilatation
Désigner le lot responsable pour l'étanchéité à l'air des joints de dilatation et organiser une réunion spécifique au traitement en début de chantier afin de réfléchir aux liaisons entre les différents lots : GO/façade/plaquiste/étancheur/chapiste/chauffagiste/ventiliste/menuisier/carreleur.

Assurer l’étanchéité à l’air du joint de dilatation
Éviter les problèmes d’interface et de coordination entre lots

Joint de dilatation
Thématique : Joint de dilatation
Réaliser les murs donnant sur les joints de dilatation en solution étanche à l'air (béton, bois massif, ossature bois) et éviter les maçonneries.

Assurer l’étanchéité à l’air du joint de dilatation

Joint de dilatation
Thématique : Joint de dilatation
Prévoir des solutions compatibles avec les contraintes du joint (notamment la zone sismique) :
  • 12 à 100 mm avec bourrelet + mastic ;
  • 100 à 400 mm avec matelas coupe-feu ;
  • 400 mm avec nappe coupe-feu.
Si les produits coupe-feu sont posés correctement, ils sont étanches à l’air.

Assurer la durabilité du joint de dilatation
Assurer l’étanchéité à l’air du joint de dilatation sur la durée

Joint de dilatation
Thématique : Joint de dilatation
Prévoir un traitement étanche à l’air sur toute la périphérie extérieure des joints de dilatation.

Assurer l’étanchéité à l’air

Joint de dilatation
Thématique : Joint de dilatation
Toute traversée d’un JD (porte, gaine…) doit être traitée de manière étanche à l’air, afin d’éviter que l’air du JD ne passe vers le volume tempéré. Ce traitement doit être réalisé avant la pose des fluides, l'idéal étant de le faire traiter directement par le lot GO.

Assurer la durabilité du joint de dilatation
Assurer l’étanchéité à l’air du joint de dilatation

Estimation des besoins et usages - ECS

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Lors de la conception (ou la rénovation), se poser la question de l'utilité d'ECS et du nombre de points de puisage. Exemple : eau froide uniquement sur les lave-mains et envisager de ne pas prévoir de fourniture d'eau chaude dans les locaux sanitaires d'une zone de bureaux (lavabos).

Limiter les usages superflux
Éviter les surconsommations de production d’ECS
Éviter les déperditions du réseau d’ECS

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Étudier le potentiel du solaire thermique.

Minimiser le recours à l’énergie

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
En phase conception, questionner le MOA sur l'utilité de chaque point de puisage ECS en vue d'en limiter le nombre.

Limiter les usages superflux
Éviter les surconsommations de production d’ECS

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Lors de l'estimation des besoins de puisage, s'appuyer sur :
  • les outils et guides (SOCOL), dans le cas de projets courants (Guide SOCOL : http://www.solaire-collectif.fr/photo/img/outils/Fiche_Ratios_Besoins_ECS-juin_2014.pdf) ;
  • un enregistrement sur site équivalent ou préciser avec le MOA les hypothèses heure par heure et jour par jour, dans le cas de projets particuliers ;
  • une campagne de mesures des besoins, dans le cas d'une rénovation.

Limiter les usages superflux
Éviter les surconsommations de production d’ECS

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Attention aux petits bâtiments : plus un bâtiment est petit, plus les besoins sont variables. Identifier le besoin réel à partir de données objectives du projet.

Dimensionner au plus proche des besoins les installations

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Différencier impérativement le débit maximal de puisage instantané et le puisage journalier. Le fonctionnement du puisage ECS doit être étudié dès le début du projet afin d'identifier la solution technique la plus adaptée.

Choisir un système adapté aux besoins
Éviter les surconsommations de production d’ECS

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Regrouper spatialement tous les locaux nécessitant une arrivée d'eau chaude.

Limiter le nombre de points de puisage
Éviter les déperditions du réseau d’ECS

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Étudier le cheminement pour limiter les longueurs.

Limiter les déperditions du réseau et perte de charge

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Dans les cas où l’ECS est nécessaire dans le bâtiment :
  • mettre des régulateurs de pression à 3 bars ;
  • mettre des limiteurs et des mousseurs (sinon intégrés à la robinetterie) ;
  • mettre des détecteurs de fuite.

Éviter les surconsommations de production d’ECS
Limiter les consommations d’eau

Généralités - Chauffage

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Chauffage
Thématique : Chauffage

Connaître les besoins des utilisateurs :

  • pour choisir un système qui correspond aux capacités de l'utilisateur ;
  • pour bien régler les horaires et la puissance du chauffage.

Garantir la bonne utilisation du système
Ne pas déposséder l’utilisateur de pouvoir agir sur son environnement

Chauffage
Thématique : Chauffage

Choisir les systèmes en fonction des opportunités et des solutions locales identifiées grâce à une analyse de site du point de vue énergie (relevé des masques, sources d'énergies locales, réseaux existants, etc.).

Choisir un système adapté aux ressources disponibles localement

Chauffage
Thématique : Chauffage

Prévoir l’emplacement central de la chaufferie pour limiter les longueurs et les chevauchements des réseaux.

Éviter les déperditions du réseau, perte de charge, des turbulences et l’embouage

Chauffage
Thématique : Chauffage

Concevoir un local technique fonctionnel :

  • une porte qui permet de sortir le plus gros élément ;
  • une porte accessible (éviter les portes des locaux techniques dans des escaliers) ;
  • faire figurer sur les plans, l’encombrement des opérations de maintenance (place pour sortir les composants) ;
  • une hauteur sous plafond qui permet de faire transiter des réseaux ;
  • un siphon de sol ;
  • proche d’une façade.

Assurer l’accessibilité pour la maintenance

Chauffage
Thématique : Chauffage

Préférer la séparation de production d'ECS et de chauffage pour limiter les pertes de chaufferie.

Éviter le fonctionnement de chaudières en cycles courts et maximiser les rendements de production

Chauffage
Thématique : Chauffage

Éviter le surdimensionnement des chaudières (dimensionnement en puissance au juste besoin ; pas de surpuissance).
Dans le cas d'une rénovation, s'interroger sur la puissance de production de chaleur : est-il possible d'arrêter une ou plusieurs chaudières ?

Éviter le fonctionnement en sous-régime et par conséquent les surconsommations du chauffage

Chauffage
Thématique : Chauffage

En cas de plusieurs systèmes de production différents, s'assurer de leur capacité à communiquer entre eux. Exemple : éviter les batteries chaudes en cas de plancher chauffant (pour atteindre la température de consigne, les deux systèmes sont sollicités au démarrage. La CTA étant plus réactive que le plancher chauffant, elle assure principalement la montée en température. La température de consigne une fois atteinte, les systèmes s'arrêtent mais l'inertie du plancher peut être à l'origine d'un dépassement de la température de consigne).

Garantir le bon fonctionnement du système (éviter les consignes contradictoires)
Éviter la sécheresse de l’air
Éviter l’inconfort thermique

Chauffage
Thématique : Chauffage

En cas de rénovation, résoudre les problèmes d'étanchéité à l'air du réseau car ils engendrent l’embouage, la présence d’air dans les circuits et la corrosion (encrassement = augmentation des pertes de charge = consommations des pompes/réduction de l’efficacité des émetteurs/réduction de l’efficacité des pompes).

Éviter les déperditions du réseau, perte de charge, des turbulences et l’embouage
Éviter les surcoûts d’entretien

Chauffage
Thématique : Chauffage

En rénovation, commencer par l'équilibrage des réseaux de distribution qui est un prérequis pour optimiser la température de distribution (et par la suite optimiser la performance de la production).

Éviter les décalages de confort
Limiter les températures de réseau et limiter les surconsommations du système

Chauffage
Thématique : Chauffage

Prévoir des systèmes :

  • de désembouage et de traitement de l’eau (exemple : pots de traitements) ;
  • de traitements des réseaux (exemple : pots de désembouages) ;
  • d'estimation de l'état de corrosion des réseaux (exemple : manchette démontable).

Éviter les déperditions du réseau, perte de charge, des turbulences et l’embouage
Éviter les surcoûts d’entretien

Chauffage
Thématique : Chauffage

Selon la taille du bâtiment, prévoir l'emplacement d'un ou plusieurs circuits de réserve.

Prévoir les évolutions du réseau
Éviter le repiquage

Chauffage
Thématique : Chauffage

Pour le choix des matériaux du réseau de chauffage, privilégier :

  • le plus possible des circuits mono-matériaux ou à défaut comportant des matériaux compatibles entre eux ;
  • la vérification des caractéristiques physico-chimiques (pH, teneur en minéraux…) de l’eau de remplissage.

Éviter la corrosion du réseau et les fuites sur les circuits hydrauliques
Éviter les surcoûts de maintenance et de remplacement
Éviter les déperditions du réseau, perte de charge, des turbulences et l’embouage

Chauffage
Thématique : Chauffage

Prévoir impérativement en chaufferie :

  • un cahier d'entretien complété avec contact du technicien "habituel" ;
  • un feuillet de réglages avec détail et explication des réglages effectués au fur et à mesure du temps ;
  • un schéma hydraulique ;
  • copie du DOE (Dossier des ouvrages exécutés) chauffage avec plans de réseaux du bâtiment ;
  • consignes à tenir en cas de dysfonctionnement.

Faciliter le repérage et le suivi pour le réglage et la maintenance du système

Chauffage
Thématique : Chauffage
Prévoir une formation pour l'utilisateur.

Éviter le dysfonctionnement du système

Chauffage
Thématique : Chauffage
En zone inondation : sécurisation des équipements : réhausser les chaudières et réservoirs de fuel, bois…

Éviter la détérioration des équipements

Généralités - Menuiserie Extérieure

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Lors de la conception, prendre en compte l'ensemble des sujets concernés par la menuiserie extérieure : protection du froid, protection des précipitations, soleil selon quantité/angle/horaires, gains solaires, protection du soleil, lumière du jour, vues de l’intérieur, vues de l’extérieur à l’intérieur, intrusion, économie d’énergie, confort d’été, durabilité, facilité d’entretien, intimité.

Garantir la performance et la durabilité du système

Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Concevoir les détails d'étanchéité pour la phase DCE. Les solutions de chantier comme le silicone ne sont pas pérennes. Soigner le détails bas de porte/terrasses.

Pérenniser l’étanchéité à l’air

Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Privilégier la superposition des matériaux au comblement des vides avec des joints souples.

Pérenniser l’étanchéité à l’air

Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Protéger tous joints souples des UV.

Pérenniser l’étanchéité à l’air

Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Anticiper la question de la jonction châssis/isolant (des dormants élargis).

Limiter les ponts thermiques au niveau des menuiseries

Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Ajuster les gonds au poids des portes (le poids des portes joue sur leur stabilité et donc leur étanchéité (et performance acoustique et thermique) :
  • prévoir des gonds de qualité ;
  • multiplier les gonds/les points de fixation pour les portes lourdes ;
  • privilégier les portes doubles en cas de grande largeur ;
  • réduire éventuellement la taille des portes.

Assurer la stabilité et l’étanchéité à l’air des portes dans le temps

Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Concevoir l'étanchéité à l'air des seuils :
  • privilégier des seuils suisses ;
  • les solutions de chantier = silicone, ne sont pas durables ;
  • étancher par recouvrement et compribande et non par silicone.

Assurer l’étanchéité à l’air pérenne

Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Orientation de l'ouverture, attention à l'Est, déterminer les ouvertures en taille et protection selon l'orientation.

Éviter l’inconfort thermique
Éviter les surconsommations de chauffage/rafraichissement

Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Identifier les masques solaires et leurs effets sur le bâtiment (simuler la course du soleil à différents moments de l'année).

Éviter l’inconfort thermique
Éviter les surconsommations de chauffage/rafraichissement
Assurer l’éclairage naturel, éviter l’éblouissement

Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Prévoir la protection solaire en fonction de l'orientation (attention aux orientations intermédiaires). Simuler la course du soleil à différents moments de l'année.

Éviter l’inconfort thermique/surchauffe d’été

Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Choix du facteur G & U en fonction de l'orientation, protection solaire et la taille des vitrages.

Optimiser le gain solaire
Éviter les surchauffes/l’inconfort thermique en inter-saison et en été

Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
En zone inondable :
  • préférer le PVC et l'aluminium car moins sensibles à l'eau ;
  • multiplier les points de fixation (résistance à la pression) ;
  • volets débrayables et pas de grille (évacuation).

Éviter la déformation des fenêtres pour garantir l’étanchéité à l’air dans le temps
Limiter les déperditions énergétiques par flux d’air

Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Adapter la stabilité et la durabilité des cadres au poids des vitrages.

Éviter la déformation des fenêtres pour garantir l’étanchéité à l’air dans le temps

Implantation de CTA et matériel

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Ventilation
Thématique : Ventilation

Concevoir un local technique fonctionnel :

  • une porte qui permet de sortir le plus gros élément ;
  • une porte accessible (éviter les portes des locaux techniques dans des escaliers) ;
  • sur les plans, faire figurer l’encombrement des opérations de maintenance (place pour sortir les composants) ;
  • une largeur de local > largeur de CTA + 1,5m... idéalement plus pour pouvoir changer les filtres et pour l'entretien ;- une hauteur sous plafond qui permet de faire transiter des gaines (les greniers peuvent être des fausses bonnes idées : accès difficile - froid en hiver) ;
  • un siphon de sol ;
  • proche d’une façade ;
  • en zone tempérée.

Assurer l’accessibilité pour la maintenance et le changement des filtres pour garantir la performance visée du système

Ventilation
Thématique : Ventilation

Lors du choix de l'emplacement de la prise d'air, prendre en compte :

  • l'orientation des vents ;
  • les sources de pollution au niveau du site (trafic, industries, champs agricoles/pesticides, sources d'odeurs, pollens, poussière, rejets d'air et cheminées des bâtiments voisins, etc.).

Garantir la qualité de l’air intérieur
Éviter l’encrassement rapide des filtres

Ventilation
Thématique : Ventilation
Prévoir un emplacement central de la CTA pour raccourcir au plus les réseaux.

Éviter les déperditions thermiques du réseau

Ventilation
Thématique : Ventilation
Proscrire les CTA de faux plafond, à moins de prévoir une trappe qui permet de démonter les filtres avec grande facilité.

Assurer l’accessibilité pour la maintenance et le changement des filtres pour garantir la performance visée du système

Ventilation
Thématique : Ventilation
Prévoir dans le local CTA :
  • un plan du réseau de diffusion d'air en local CTA ;
  • un tableau avec les débits pièce par pièce (débit étude/débit réglage/commentaires sur ajustements) ;
  • au moins un filtre de rechange pour chaque rang de filtration ;
  • un cahier de suivi.

Faciliter le repérage pour le changement des filtres et pour la maintenance du système
Assurer le suivi de changement des filtres

Ventilation
Thématique : Ventilation
Prévoir un voyant "filtre encrassé" à positionner à un endroit facilement visible - à définir avec l'utilisateur.

Rappeler le changement des filtres pour garantir la performance visée du système

Installation photovoltaïque

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Solaire photovoltaïque
Thématique : Solaire photovoltaïque
Définir l'objectif de l’installation, sa taille, le type de liaison (onduleur, micro-onduleurs, etc.) par une étude de faisabilité (par exemple en cas de masque de cheminée vérifier s'il est judicieux de mettre le panneau, et avec ou sans micro-onduleur).

Adapter l’installation au potentiel et aux conditions du site
Garantir la performance visée du système

Solaire photovoltaïque
Thématique : Solaire photovoltaïque
Anticiper les exigences ABF afin d'éviter les surprises qui peuvent impacter la faisabilité et la productivité de l’installation PV (intégrée ou pas, couleurs et types de technologie des panneaux, inclinaison, orientation, dimensions, etc.).

Garantir la performance visée du système

Solaire photovoltaïque
Thématique : Solaire photovoltaïque
Mettre en œuvre une remontée d'informations en cas de défaillance (des onduleurs, panneaux, etc.).

Détecter rapidement les dérives
Faciliter le repérage et le suivi pour le réglage et la maintenance du système

Limiter les apports de chaleur

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Rafraichissement et froid
Thématique : Rafraichissement et froid
Mettre en place des protections solaires EXTÉRIEURES efficaces en fonction de l'orientation.

Limiter les apports thermiques non utiles
Éviter les surchauffes et l’inconfort thermique

Méthode - Étanchéité à l'air

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Étanchéité à l'air
Thématique : Étanchéité à l'air
Intégrer les tests d'étanchéité à l'air au planning, le plus tôt possible, pour réaliser les tests d'étanchéité à l'air de recherche de fuites quand l'accès aux différentes jonctions de paroi et les corrections sont encore possibles.

Identifier les défauts d’étanchéité à l’air à temps
Corriger les fuites d’air identifiées tant que c’est encore possible
Garantir l’atteinte du niveau d’étanchéité à l’air visé

Étanchéité à l'air
Thématique : Étanchéité à l'air
Détailler l'emprise de la zone étanche à l'air à l'appel d'offres travaux et fournir un plan et une coupe de l'enveloppe étanche à l'air.

Identifier/préciser l’enveloppe étanche à l’air

Étanchéité à l'air
Thématique : Étanchéité à l'air
Une des pièces du marché doit préciser le niveau d'étanchéité à l'air à atteindre (dans tous les CCTP ou dans un CCTC).

Atteindre le niveau d’étanchéité à l’air visé

Étanchéité à l'air
Thématique : Étanchéité à l'air
La personne qui suit le chantier côté maître d'œuvre/OPC doit avoir une expérience en étanchéité à l'air (gérer les interfaces, les points complexes, etc.).

Atteindre le niveau d’étanchéité à l’air visé
Éviter les problèmes d’interface et de coordination entre lots

Étanchéité à l'air
Thématique : Étanchéité à l'air
Valider la pose de la première fenêtre afin d'éviter de recopier une solution qui ne fonctionne pas (réaliser des tests à l'ultrason pour la pose de la première fenêtre).

Assurer l’étanchéité à l’air des menuiseries

Étanchéité à l'air
Thématique : Étanchéité à l'air
Se former sur l'étanchéité à l'air pour pouvoir analyser les résultats des tests et éviter les résultats approximatifs ou frauduleux.

Identifier les défauts d’étanchéité à l’air
Garantir l’atteinte du niveau d’étanchéité à l’air visé

Étanchéité à l'air
Thématique : Étanchéité à l'air
Concevoir les détails d'étanchéité pour la phase DCE, les solutions de chantier comme le silicone ne sont pas pérennes , soigner le détail des parties basses de porte/terrasses.

Pérenniser l’étanchéité à l’air

Étanchéité à l'air
Thématique : Étanchéité à l'air
Privilégier la superposition des matériaux au comblage des vides avec des joints souples.

Pérenniser l’étanchéité à l’air

Étanchéité à l'air
Thématique : Étanchéité à l'air
Protéger tous joints souples des UV.

Pérenniser l’étanchéité à l’air

Étanchéité à l'air
Thématique : Étanchéité à l'air
Rechercher les fuites en présence des entreprises (convoquer les corps d'état concernés) et appréhender les erreurs et les éventuels ajustements.

Identifier les défauts d’étanchéité à l’air
Définir les solutions pour corriger les défauts d’étanchéité à l’air
Garantir l’atteinte du niveau d’étanchéité à l’air visé

Méthodes et outils de comptage

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Comptage
Thématique : Comptage
Certaines dérives peuvent être identifiées par simple constatation, sans engager le moindre frais d'équipement. Par exemple, la mise en place d'un réduit ou l'arrêt des CTA en inoccupation peuvent être constatées en se rendant ponctuellement sur site lors d'une période d'inoccupation.

Éviter les surcoûts de comptage et de suivi
Détecter rapidement les dérives

Comptage
Thématique : Comptage
Un suivi de la consommation globale à l'aide des factures énergétiques permet d'identifier les grosses dérives sans engager le moindre frais d'équipement.

Éviter les surcoûts de comptage et de suivi
Détecter rapidement les dérives

Comptage
Thématique : Comptage
Privilégier les campagnes de suivi à l'aide d'équipements mobiles (sondes de température mobiles, pinces ampérométriques enregistreuses) plutôt qu'un système de comptage intrusif plus onéreux. Ces campagnes permettent d'identifier les principales dérives (par exemple l'absence d'un réduit de température en inoccupation, fonctionnement des CTA en inoccupation).

Éviter les surcoûts de comptage et de suivi
Détecter rapidement les dérives

Principale problématique à intégrer - Combles et rampants

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Combles et rampants
Thématique : Combles et rampants

Anticiper la gestion des traversées de poutres lors de l'isolation (elles sont quasiment toujours mal gérées).

Éviter les ponts thermiques et des défauts de l’étanchéité à l’air
Éviter le risque de condensation dans la poutre

Combles et rampants
Thématique : Combles et rampants

Étudier très tôt les liaisons d’étanchéité à l’air entre rampants et murs : en fonction du type d'isolation en ITE ou ITI, l'élément qui gère le transfert de vapeur n'est pas placé au même endroit ou de la même manière. Le risque de présence d'un manque d'isolant associé à un défaut d'étanchéité à l'air crée une forte probabilité de condensation.

Éviter les ponts thermiques
Éviter le risque de condensation dans la poutre

Combles et rampants
Thématique : Combles et rampants

Étudier en détail les cas de liaison entre rampants et plancher de grenier. Ils peuvent être compliqués à gérer notamment au niveau du cheminement du pare-vapeur.

Assurer la continuité de l’isolation et de l’étanchéité à l’air
Éviter les ponts thermiques
Éviter le risque de condensation

Combles et rampants
Thématique : Combles et rampants

Étudier en détail la jonction entre pare-vapeur des combles et des mur verticaux.

Garantir la continuité de l’étanchéité à l’air pour éviter les risques de condensations

Combles et rampants
Thématique : Combles et rampants

Traiter les passages des cheminées dans l'isolation des combles.

Éviter l’incendie

Combles et rampants
Thématique : Combles et rampants

Toujours travailler en deux couches croisées d’isolant : 1 entre chevrons et 1 sur ou sous chevron.

Éviter les ponts thermiques

Principale problématique à intégrer en ITE

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Isolation thermique par l'extérieur
Thématique : Isolation thermique par l'extérieur
L’inertie du mur est maximisée. En été, éviter la montée en température globale grâce à la bonne gestion de ventilation nocturne et évacuer l’énergie accumulée dans le mur.

Évacuer la chaleur/décharger le mur
Éviter les surchauffes et l’inconfort thermique

Isolation thermique par l'extérieur
Thématique : Isolation thermique par l'extérieur
Étudier avec soin les détails de traitement des ébrasements difficiles dans les cas de la pose tunnel des fenêtres non remplacées.

Limiter les ponts thermiques
Éviter les solutions improvisées sur chantier
Atteindre la performance visée

Isolation thermique par l'extérieur
Thématique : Isolation thermique par l'extérieur
Prévoir la jonction entre descente d'eau et canalisation (pour éviter les coudes et mauvais détails d’ITE).

Limiter les ponts thermiques
Éviter les solutions improvisées sur chantier
Atteindre la performance visée

Isolation thermique par l'extérieur
Thématique : Isolation thermique par l'extérieur
Étudier avec soin la gestion des pieds de façade :
  • descendre à minima 1m sous le niveau 0 du sol ;
  • prévoir drainage devant l'isolant pour le pérenniser.

Limiter les ponts thermiques
Éviter les solutions improvisées sur chantier
Atteindre la performance visée

Isolation thermique par l'extérieur
Thématique : Isolation thermique par l'extérieur
En zone inondable : proscrire les isolants putrescibles pour les hauteurs des crues d'eau de plus de 20-30 cm.

Refaire en cas de sinistre est écologiquement indéfendable

Isolation thermique par l'extérieur
Thématique : Isolation thermique par l'extérieur
Dans le cadre de la recherche d'une performance élevée, éviter les solutions de façade en briquettes maçonnées qui génèrent des ponts thermiques importants.

Éviter les ponts thermiques

Principale problématique à intégrer en rénovation en ITI

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Isolation thermique par l'intérieur
Thématique : Isolation thermique par l'intérieur
L'isolation intérieure pose toujours des questions de ponts thermiques, de continuité d'étanchéité à l'air et d'inertie. Si pour des questions de patrimoine, d'esthétique ou de limite de propriété elle est inévitable, la maitrise des questions de physique du bâtiment est nécessaire.

Limiter les ponts thermiques
Éviter le risque de condensation à l’intérieur du mur et le développement de moisissures

Isolation thermique par l'intérieur
Thématique : Isolation thermique par l'intérieur
Protéger impérativement la façade de l'eau pour minimiser les apports d'eau dans le mur :
  • rénovation des enduits ;
  • traitement des fissures ;
  • rénovation des gouttières ;
  • drainage en pied de mur.

Préserver l’existant
Éviter la dégradation de la façade
Éviter la perte de performance de l’isolant s’il est humide

Isolation thermique par l'intérieur
Thématique : Isolation thermique par l'intérieur
Faire l'état des lieux et le sondage des couches du mur existant afin de connaître le transfert de la vapeur d'eau. S'assurer que la valeur sd est décroissante vers l'extérieur (par exemple : attention aux enduits ciment qui font barrière). Si les têtes de solives se trouvent constamment humides, leur stabilité structurelle n'est plus garantie.

Éviter le risque de condensation à l’intérieur du mur et le développement de moisissures
Éviter la dégradation de l’existant
Éviter la perte de performance de l’isolant s’il est humide
Garantir la pérennité de la structure

Isolation thermique par l'intérieur
Thématique : Isolation thermique par l'intérieur
Le mur existant peut devenir froid et gélifie en isolation par l'intérieur. Prévenir le risque de création de pathologie, notamment dans le bâti ancien très sensible aux variations de température et d'hygrométrie.

Éviter le risque de condensation et de développement de moisissures
Éviter la dégradation de l’existant

Isolation thermique par l'intérieur
Thématique : Isolation thermique par l'intérieur
Garantir la continuité de l'étanchéité à l'air et de l'isolation au niveau des refends et des dalles :
  • étudier les détails de gestion de l’étanchéité à l’air (attention particulière au niveau des solives) ;
  • gérer la jonction en cas de double isolation ;
  • retourner l'isolation sur refends et dalles (minimum 80 cm de l'isolation) ;
  • si possible, interrompre/découper les refends non porteurs.

Éviter le risque de condensation et de développement de moisissures au niveau des jonctions
Éviter la perte de performance de l’isolant s’il est humide

Isolation thermique par l'intérieur
Thématique : Isolation thermique par l'intérieur
Dans le cas de bâti ancien, en général (mais se reférer au rapport Enertech/Climaxion), privilégier les matériaux ouverts à la diffusion de vapeur et capillaires.

Permettre au mur d’évacuer la vapeur d’eau et l’eau capillaire
Éviter le risque de condensation et de développement de moisissures
Éviter la dégradation de l’existant

Isolation thermique par l'intérieur
Thématique : Isolation thermique par l'intérieur
Dans les bâtiments isolés de l'intérieur où l’on souhaite une inertie forte, ajouter des matériaux à forte inertie sur les parois intérieures, comme la terre crue, en pisé ou en briques.

Limiter les surchauffes d’été et en mi-saison

Isolation thermique par l'intérieur
Thématique : Isolation thermique par l'intérieur
Prévoir vide technique entre pare-vapeur et parois intérieures pour éviter le percement du pare-vapeur.

Éviter le percement du plan d’étanchéité à l’air

Régulation de l'éclairage

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Eclairage
Thématique : Eclairage
Étudier avec le MOA le fonctionnement des commandes d'éclairage pièce par pièce.

Concevoir un système adapté aux besoins et au mode d’utilisation

Eclairage
Thématique : Eclairage
Mettre en œuvre des systèmes simples et compréhensibles par les utilisateurs.

Concevoir un système adapté aux besoins et au mode d’utilisation

Eclairage
Thématique : Eclairage
La détection de présence a tendance à faire augmenter les durées d'éclairage.
  • allumage et extinction automatique : à n'utiliser que pour des locaux sans éclairage naturel ;
  • allumage manuel et extinction automatique : utilisables dans tous types de locaux ;
  • bien orienter les détecteurs ou utiliser les détecteurs 360°.

Éviter les surconsommations de l’éclairage
Garantir la bonne utilisation du système

Eclairage
Thématique : Eclairage
La gradation manuelle avec commande manuelle est une solution plutôt intéressante.

Donner à l’utilisateur la possibilité de maitriser l’éclairage selon son besoin

Eclairage
Thématique : Eclairage
Afin d'éviter tout risque d'oubli d'extinction il peut être envisagé une extinction automatique en inoccupation (alimentation de l'éclairage asservie au système d'alarme ou à une horloge).

Éviter les surconsommations de l’éclairage

Suivi énergétique

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Suivi de maintenance et d'exploitation
Thématique : Suivi de maintenance et d'exploitation
Définir un "référent énergie" chez le MOA ou l'utilisateur qui sera formé à l'utilisation des systèmes et au suivi énergétique simple. Si ce référent vient à quitter la structure ou changer de poste, il doit en reformer un, afin que la connaissance ne se perde pas.

Assurer le repérage et le suivi pour le réglage et la maintenance du système
Garantir la bonne utilisation du système

Suivi de maintenance et d'exploitation
Thématique : Suivi de maintenance et d'exploitation
À la fin de l'année de parfait achèvement, faire le point sur les puissances électriques atteintes pour voir s'il est possible de réduire la puissance d'abonnement (économie directe).

Détecter rapidement les dérives
Éviter les surconsommation de l’éclairage

Suivi de maintenance et d'exploitation
Thématique : Suivi de maintenance et d'exploitation
A minima dans les 3 premières années après un projet, faire le suivi des compteurs et sous-compteurs mensuellement afin d'anticiper toute dérive de réglage.

Détecter rapidement les dérives
Éviter les surconsommation de l’éclairage

Analyse PLU et autres règlementations

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Végétation
Thématique : Végétation
Vérifier l'obligation du PLU concernant la végétalisation en surface et qualité exigées.

Éviter les prolongements des délais de conception

Végétation
Thématique : Végétation
Anticiper les exigences réglementaires liées à l'intégration dans des éventuelles trames verte et/ou bleue prévues.

Anticiper les exigences réglementaires
Éviter les prolongements des délais de conception

Végétation
Thématique : Végétation
Identifier la végétation existante à maintenir prévue par le PLU.

Éviter les prolongements des délais de conception

Végétation
Thématique : Végétation
En cas de végétalisation des toitures, prendre en compte les normes liées à l'étanchéité en toiture et à l'accessibilité.

Garantir la durabilité de l’étanchéité
Assurer l’accessibilité et la sécurité aux toitures

Végétation
Thématique : Végétation
Anticiper les éventuelles réglementations ou restrictions liées à la présence et la protection des nappes.

Anticiper les exigences réglementaires
Éviter les prolongements des délais de conception
Préserver la qualité des nappes

Caractéristiques de CTA

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Ventilation
Thématique : Ventilation
Lors du choix de CTA, prendre en compte :
  • rendement de l’échangeur et modulation de rendement ;
  • efficacité des moteurs ;
  • acoustique ;
  • régimes de température à assurer/froid/chaud ;
  • pollution de l’air ;
  • niveau d’isolation.

Choisir un système adapté
Garantir la performance visée du système

Ventilation
Thématique : Ventilation
Privilégier la ventilation double flux en cas de :
  • locaux à forte pollution d’air, établissements scolaires, petite enfance, restaurants, salles de vie d’EHPAD ;
  • locaux à forte contrainte acoustique vis-à-vis de l’extérieur (proches axe routier) ;
  • locaux où l’ambiance doit être contrôlée.

Garantir la qualité de l’air intérieur
Éviter l’inconfort acoustique

Ventilation
Thématique : Ventilation
Lorsque les contraintes sanitaires le permettent, préférer les CTA à échangeur rotatif aux échangeurs à plaques.

Limiter la taille de l’échangeur et donc du local technique
Meilleure humidité de l’air dans le cas de roues à adsorption

Ventilation
Thématique : Ventilation
Dans les dimensionnements et CCTP, préciser le SFP (specific fan power) mais surtout la consommation électrique au point de fonctionnement nominal.

Éviter une consommation d’électricité trop élevée par rapport au gain énergétique

Ventilation
Thématique : Ventilation
Étudier avec grand soin la diffusion d'air afin d'éviter les inconforts de soufflage "frais" (réaliser l'analyse fonctionnelle, l’étude de la diffusion d’air et le réglage) notamment en l'absence de batterie chaude.

Garantir le bon fonctionnement du système
Éviter l’assèchement de l’air
Éviter l’inconfort thermique

Ventilation
Thématique : Ventilation
En présence d'une batterie chaude :
  • se questionner sur le régime de température (limiter la température de soufflage à 19/20°C, souvent haute température, qui n'est pas forcément nécessaire si échangeur performant) ;
  • isoler thermiquement les gaines de soufflage.

Éviter les surconsommations de la batterie
Éviter les surchauffes
Éviter les déperditions thermiques du réseau de soufflage

Ventilation
Thématique : Ventilation
Type de batterie antigel : selon la longueur du réseau hydraulique, une batterie électrique est peut-être plus appropriée qu'une batterie hydraulique.

Éviter les déperditions thermiques du réseau

Ventilation
Thématique : Ventilation
Lorsqu'une surventilation est recherchée, ne pas utiliser une branche de réseau avec un régulateur à débit constant ou un module de réglage de débit.

Éviter les surchauffes

Clés de lecture - Étanchéité à l'air

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Étanchéité à l'air
Thématique : Étanchéité à l'air
Réaliser le test à réception selon la méthode 3, anciennement appelée méthode A.

Respecter la norme de contrôle de mesure d’étanchéité à l’air (NF EN 13829*)
S’assurer de la fiabilité des résultats du test d’étanchéité à l’air

Étanchéité à l'air
Thématique : Étanchéité à l'air
S'assurer que l'exposant n (qui caractérise la pente de la courbe de test) ne sort pas de la tranche 0,5 à 1 :
  • 0,5 = gros trou à rechercher ;
  • 0,7 = petits trous à chercher ;
  • 0,8 --> mesure à vérifier, fort risque d'erreur / valeur atteignable en bâtiment passif uniquement.
Lorsque cette valeur est inférieure à 0,5 ou supérieure à 1, on est en présence d’un test non valable dont l’origine peut être un problème lié à la mesure (problème technique ou météorologique) ou à une modification volontaire des valeurs mesurées pour afficher une performance.

S’assurer de la validité des tests d’étanchéité à l’air et de la fiabilité des résultats
Identifier les défauts d’étanchéité à l’air
Atteindre le niveau d’étanchéité à l’air visé

Gaz condensation

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Chauffage
Thématique : Chauffage
Étudier les schémas hydrauliques pour que les retours soient inférieurs à 50°C.

Éviter le fonctionnement en sous-régime et par conséquent les surconsommations du chauffage

Chauffage
Thématique : Chauffage
Préférer les chaudières 3 ou 4 tubes lorsque les schémas hydrauliques intègrent plusieurs départs différents.

Éviter le fonctionnement en sous-régime et par conséquent les surconsommations du chauffage

Onduleurs en photovoltaïque

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Solaire photovoltaïque
Thématique : Solaire photovoltaïque
Choisir le positionnement des onduleurs avec soin. En effet, ceux-ci vont dégager des apports de chaleur importants, ce qui est un bienfait en hiver mais un méfait en été.

Éviter les surchauffes en été

Ouverture manuelle des fenêtres

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Rafraichissement et froid
Thématique : Rafraichissement et froid
Une ouverture des fenêtres le matin peut faire baisser ponctuellement la température intérieure de quelques degrés.

Limiter les surchauffes et l’inconfort thermique
Éviter les surconsommations de rafraîchissement

Rafraichissement et froid
Thématique : Rafraichissement et froid
Positionner les fenêtres pour pouvoir faire un courant d'air, concevoir des logement traversants.

Limiter les surchauffes et l’inconfort thermique
Éviter les surconsommations de rafraîchissement

Rafraichissement et froid
Thématique : Rafraichissement et froid
Protéger les fenêtres au RDC contre l'intrusion, sinon elles ne seront pas ouvertes en été.

Limiter les surchauffes et l’inconfort thermique
Éviter les surconsommations de rafraîchissement

Production et distribution d'ECS

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Préférer un système de production d'ECS séparé de la production de chaleur dédiée au chauffage. Pour des bâtiments de grande taille, envisager l'installation d'une chaudière dédiée au chauffage de l'eau chaude sanitaire en été si la puissance nominale en eau chaude sanitaire représente moins de 30% de la puissance de la plus petite chaudière du bâtiment. Elle fonctionnera :
  • soit en parallèle sur l'installation de chauffage ;
  • soit de façon autonome.

Éviter le fonctionnement de chaudières en cycles courts
Arrêter la production de chauffage hors période froide

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Si l'eau chaude sanitaire est produite par la chaudière assurant le chauffage du bâtiment, ne pas surdimensionner la chaudière de façon excessive en cumulant puissance pour l'eau sanitaire et puissance pour la relance (en pratique, aucun surdimensionnement n'est à prévoir tant que la puissance du chauffage de l'eau chaude sanitaire ne dépasse pas 25% de la puissance de chauffage du bâtiment).

Éviter le fonctionnement de chaudières en cycles courts qui engendrent les surconsommations

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Dans le cas où les besoins sont importants, privilégier la production accumulée.

Assurer un bon rendement de génération
Éviter le fonctionnement de chaudières en cycles courts qui engendrent les surconsommations
Éviter un surcoût du raccordement (dans le cas d’un réseau de chaleur)

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Choisir le mode de production selon les besoins et la localisation des points de puisage du bâtiment :
  • opter pour une production centralisée ;
  • opter pour une production décentralisée si les points de puisage sont dispersés dans le bâtiment ;
  • opter pour une production semi-centralisée (commune à plusieurs points de puisage rapprochés) si les points de puisage sont concentrés dans différentes zones du bâtiment.

Assurer un bon rendement de génération
Éviter le fonctionnement de chaudières en cycles courts qui engendrent les surconsommations
Limiter les déperditions du réseau d’ECS

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Mettre en œuvre un ballon tampon pour éviter les cycles courts des chaudières.

Éviter les surconsommations de production d’ECS dues au fonctionnement en cycles courts

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Prévoir le placement vertical des ballons de stockage. Les équiper et les raccorder de manière à favoriser la stratification interne des températures.

Garantir la performance du système

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Si la production d’eau chaude se fait via un ballon accumulateur, réguler, si possible, la chaudière :
  • pour qu'elle fonctionne à basse température sauf lorsqu'il y a demande d'eau chaude sanitaire ;
  • pour qu'une horloge limite les périodes de relance de la chaudière en dehors de la saison de chauffe.

Optimiser l’efficacité de l’installation
Éviter les surconsommations de production d’ECS dues au fonctionnement en cycles courts

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Dans le cas d'un préparateur gaz à accumulation de plus de 300 litres, choisir un appareil :
  • dont le rendement utile minimal est de 98 % sur PCI mesuré suivant la norme EN 89 ;
  • dont la consommation d'entretien est limitée (exclure les appareils atmosphériques traditionnels).

Éviter les surconsommations
Limiter l’entretien

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Dans le cas où une situation spécifique justifie l'usage d'un chauffe-eau électrique, le choisir bien isolé et équipé d'une programmation horaire lui permettant de n'être chauffé que la nuit.

Limiter les surconsommations de production d’ECS
Limiter les déperditions

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Les bouclages ECS doivent être réduits à leur strict nécessaire et l'idéal est de les éviter pour tout site dont les points de puisage ne sont pas utilisés plusieurs fois par jour et tous les jours. Le bouclage est à éviter sauf dans les logements ou établissements avec hébergement. Besoins faibles --> production décentralisée. Le bouclage peut représenter plus de la moitié des consommations d'ECS.

Limiter les déperditions du réseau d’ECS

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Configurer la boucle de distribution pour qu'elle soit parcourue par de l'eau dont la température est toujours proche de 60°C (une température inférieure à 55°C entraîne un risque de prolifération des légionelles, une température trop élevée entraîne des pertes énergétiques).

Éviter le risque de légionelles
Limiter les surconsommations d’ECS

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Ne pas confondre le débit de puisage d'ECS avec le débit de circulation du bouclage pour le dimensionnement de la pompe de circulation du bouclage.

Éviter le surdimensionnement du circulateur de boucle

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Sur-isoler le réseau de bouclage (fonctionnement permanent toute l'année).

Limiter les déperditions du réseau d’ECS

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Assurer l'isolation des éléments de l'installation d'ECS (ballons de stockage, échangeurs et échangeurs-accumulateurs, vannes, colliers pré-isolés) et surtout celle qui se trouve hors volume chauffé (l'épaisseur de l'isolant augmentera avec le diamètre de la conduite, de 3 cm pour une conduite DN10 à l'intérieur, jusqu'à 6 cm pour une conduite DN 80 à l'extérieur).

Limiter les déperditions du réseau d’ECS
Éviter les surconsommations

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Prévoir un organe d'équilibrage sur chaque branche du circuit de distribution lorsque celui-ci en comprend plusieurs (l'entreprise en charge du lot ECS remplit un tableau d'équilibrage fourni par le BET).

Faciliter la régulation et l’équilibrage

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Étudier les débits et régler la pompe au mieux.

Limiter les déperditions du réseau d’ECS

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Prévoir un dispositif permettant de suivre les consommations volumiques ou calorifiques d’eau chaude sanitaire au niveau des équipements centralisés.

Assurer le suivi des consommations
Détecter rapidement les dérives

SAS ou pas SAS d'entrée

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Prévoir un sas.

Limiter les déperditions énergétiques par flux d’air
Éviter l’inconfort thermique
Éviter l’inconfort acoustique

Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Éviter les sas dans les locaux à passage important très ponctuel (exemple : locaux d'enseignement).

Gestion fluide des portes/du flux

Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Mettre les éventuels bureaux d’accueil de l’entrée dans une alcôve ou dans un volume chauffé.

Assurer le confort thermique des usagers

Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Privilégier les portes battantes aux portes coulissantes.

Garantir l’étanchéité à l’air

Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Dans le cas de sas avec portes battantes, prévoir une ventilation naturelle (soit vers l’intérieur soit vers l’extérieur) avec une grille d'entrée d'air.

Évacuation de l’humidité dans le sas
Garantir la fermeture des portes : gestion des pressions créées dans le local au moment où les portes se ferment

Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Assurer une distance entre les portes de sas en fonction des normes PMR et permettant la fermeture de la première porte lorsque l'on ouvre la seconde ou Prévoir cadençage électrique dans le cadre de gâches électriques.

Limiter les déperditions énergétiques par flux d’air
Éviter l’inconfort thermique
Favoriser l’atténuation acoustique

Solutions "laineuses" ou "fibreuses" en ITI

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Isolation thermique par l'intérieur
Thématique : Isolation thermique par l'intérieur
Prendre en compte la question de la migration de vapeur. A minima réaliser un calcul sur U-Wert (idéalement WUFI).

Éviter le risque de condensation et de développement de moisissures

Isolation thermique par l'intérieur
Thématique : Isolation thermique par l'intérieur
Dans le cas d'isolation en ouate de cellulose insufflée, s'assurer que :
  • les caissons sont capables de résister à la puissance d’insufflation et étanches à l’air ;
  • les caissons ne dépassent pas 3m50 de hauteur pour limiter la charge de l’isolant et réduire les risques de tassement ;
  • que les caissons épais ou hauts comprennent des séparations horizontales ou inclinées qui ont l’avantage de garantir une isolation continue, même en cas de tassement.

Éviter le tassement de l’isolant et la création d’un vide dans les parties hautes engendrant un pont thermique
Éviter le risque de condensation et de développement de moisissures

Isolation thermique par l'intérieur
Thématique : Isolation thermique par l'intérieur
Dans le cas d'isolation en ouate de cellulose insufflée, respecter la pression d’insufflation :
  • entre 55 et 65 kg/m3 en paroi verticale ;
  • 45 kg/m3 en paroi horizontale.
Vérifier la densité de la ouate insufflée avant la fermeture des caissons (par échantillonnage en récupérant et mesurant la densité de la ouate insufflée).

Éviter le tassement de l’isolant et la création d’un vide dans les parties hautes engendrant un pont thermique
Éviter le risque de condensation et de développement de moisissures

Solutions "sarking"

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Combles et rampants
Thématique : Combles et rampants
Les principales solutions produit en sarking sont en PUR ou PSE. Ces matériaux sont performants en hiver ; toutefois, ils ont une chaleur spécifique et un déphasage faible, ce qui fait qu’en été, ils ne permettent pas de maitriser complètement le confort d'été.

Éviter la surchauffe et inconfort thermique

Combles et rampants
Thématique : Combles et rampants
Les solutions en fibre de bois sont efficaces pour le confort d'été, mais imposent une épaisseur bien plus importante que le PSE et le PUR : il faut donc être vigilant à la gestion de tous les détails de jonction.

Assurer la continuité de l’isolation et de l’étanchéité à l’air
Éviter les ponts thermiques
Éviter le risque de condensation

Combles et rampants
Thématique : Combles et rampants
En général, le panneau de sarking assure l’étanchéité à l’air. Pas besoin d'intégrer d'autre couche. Il est donc nécessaire de le poser avec grand soin (les entreprises qui posent ces produits ne sont pas habituées aux questions d'étanchéité à l'air. Couvreur par exemple).

Assurer la continuité et la durabilité de l’étanchéité à l’air

Combles et rampants
Thématique : Combles et rampants
Dans tous les cas de sarking, le point difficile est de maitriser l’étanchéité à l’air de la jonction toiture/mur : dresser la tête de mur au même niveau que l’arase supérieure de chevrons et d’intégrer un compribande à cellules fermées entre cette arase de mur et le panneau de sarking.

Assurer la continuité et la durabilité de l’étanchéité à l’air

Solutions « laineuses » ou « fibreuses » en ITE

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Isolation thermique par l'extérieur
Thématique : Isolation thermique par l'extérieur

Éviter l'isolant fibreux du contact prolongé avec l'humidité en pieds de façade :

  • prévoir distance suffisante entre sol et isolant fibreux ;
  • choisir un isolant hydrofuge/imputrescible en parties basses ou enterrées.

Assurer la durabilité et la performance de l’isolant
Assurer la performance de l’enveloppe

Isolation thermique par l'extérieur
Thématique : Isolation thermique par l'extérieur

Prendre en compte la question de la migration de vapeur d'eau. Pour lever le doute, réaliser un calcul sur U-Wert (idéalement WUFI) où la valeur sd doit être décroissante vers l'extérieur.

Éviter le risque de condensation et de développement de moisissures

Isolation thermique par l'extérieur
Thématique : Isolation thermique par l'extérieur

Dans le cas d'isolation en ouate de cellulose insufflée, s'assurer que :

  • les caissons sont capables de résister à la puissance d’insufflation et étanches à l’air ;
  • les caissons ne dépassent pas 3m50 de hauteur pour limiter la charge de l’isolant et réduire les risques de tassement ;
  • que les caissons épais ou hauts comprennent des séparations horizontales ou inclinées qui ont l’avantage de garantir une isolation continue, même en cas de tassement.

Éviter le tassement de l’isolant et la création d’un vide dans les parties hautes engendrant un pont thermique
Éviter le risque de condensation et de développement de moisissures

Isolation thermique par l'extérieur
Thématique : Isolation thermique par l'extérieur
Dans le cas d'isolation en ouate de cellulose insufflée, respecter la pression d’insufflation :
  • entre 55 et 65 kg/m3 en paroi verticale ;
  • 45 kg/m3 en paroi horizontale.
Vérifier la densité de la ouate insufflée avant la fermeture des caissons (par échantillonnage en récupérant et mesurant la densité de la ouate insufflée).

Éviter le tassement de l’isolant et la création d’un vide dans les parties hautes engendrant un pont thermique
Éviter le risque de condensation et de développement

Sources lumineuses

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Eclairage
Thématique : Eclairage
Étudier les besoins pour bien choisir l'emplacement et la qualité des sources lumineuses.

Garantir la bonne utilisation du système
Ne pas déposséder l’utilisateur du pouvoir d’agir sur son environnement

Eclairage
Thématique : Eclairage
Adapter la couleur en K au besoin de l'utilisateur.

Éviter une surconsommation de chauffage à cause d’un éclairage trop froid
Éviter l’allumage de plusieurs lampes pour un confort visuel

Eclairage
Thématique : Eclairage
Faire attention aux spots encastrés et isolation phonique pour éviter la surchauffe.

Éviter l’incendie

Suivi en maintenance et exploitation

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Suivi de maintenance et d'exploitation
Thématique : Suivi de maintenance et d'exploitation
Le remplacement des filtres de CTA est une action simple. Mettre en place (par le MOA) une filière achat. Il est très facile de gérer ce point en régie.

S’assurer du changement des filtres
Faciliter la gestion des changements des filtres

Suivi de maintenance et d'exploitation
Thématique : Suivi de maintenance et d'exploitation
Lorsqu'un réglage est modifié, il faut le préciser dans le cahier de réglages : date/quel réglage est modifié/raison de la modification.

Détecter rapidement les dérives
Faciliter le repérage et le suivi pour le réglage et la maintenance du système

Analyse de l'utilisation et de l'utilisateur - Végétation

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Végétation
Thématique : Végétation
Identifier les utilisations et leurs fréquences durant l'exploitation (à pied, vélo ou en voiture) et la maintenance de l'opération Choisir la robustesse de la végétation en fonction de sa sollicitation.

Choisir l’espèce adaptée à l’utilisation
Assurer l’entretien de la végétation
Garantir la durabilité de la plantation

Végétation
Thématique : Végétation
En cas d'émission de bruit par l'opération, créer un écran végétal acoustique.

Garantir le confort acoustique des voisins

Végétation
Thématique : Végétation
Favoriser l'acceptation et l'appropriation des espaces plantés par les utilisateurs.

Garantir la qualité des végétations
Garantir la durabilité de la plantation

Végétation
Thématique : Végétation
Choisir la végétation selon le coût de l'entretien et capacité du maître d'ouvrage.

Choisir le type et taille de végétation adaptés
Garantir la durabilité de la plantation

Végétation
Thématique : Végétation
Garantir l'accessibilité aux espaces végétalisés pour l'entretien régulier en sécurité. Dimensionner l'accès pour permettre l'acheminement du matériel de l'entretien adapté. Mettre en place un contrat d'entretien adapté à la végétation présente et son rôle. Mettre en place et à disposition du chargé d'entretien, un carnet de suivi de l'entretien regroupant l'ensemble des espèces présentes, leurs besoins et fréquence d'arrosage et d'entretien. S'assurer de la présence de l'alimentation en eau pour l'entretien régulier. Entretenir les systèmes d'irrigation de la végétation et le tester et purger chaque année.

Faciliter le repérage de la plantation et de son entretien
Assurer l’entretien de la végétation
Garantir la durabilité de la plantation

Éclairage extérieur

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Eclairage
Thématique : Eclairage
Prendre en compte l'impact de la présence d'éclairage artificiel nocturne sur la végétation (notamment celle qui a un rôle de protection solaire/du vent/acoustique).

Garantir la durabilité de la plantation
Garantir l’objectif de la végétation dans le temps

Mise en service du suivi

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Suivi de maintenance et d'exploitation
Thématique : Suivi de maintenance et d'exploitation
Accompagner la mise en service des compteurs d'une fiche de réception, où seront notamment précisés les équipements réellement comptés.

Faciliter le repérage et le suivi
Assurer le suivi des consommations
Détecter rapidement les dérives

Suivi de maintenance et d'exploitation
Thématique : Suivi de maintenance et d'exploitation
Lors de la mise en place d'un compteur sur PAC, préciser dans la fiche de réception si les pompes de la PAC sont comprises dans le comptage.

Faciliter le repérage et le suivi
Assurer le suivi des consommations
Détecter rapidement les dérives

Suivi de maintenance et d'exploitation
Thématique : Suivi de maintenance et d'exploitation
Lors de la mise en place de compteurs électriques, préciser dans la fiche de réception le coefficient à appliquer aux données pour la conversion en kWh.

Faciliter le repérage et le suivi
Assurer le suivi des consommations
Détecter rapidement les dérives

PAC

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Chauffage
Thématique : Chauffage
Ne pas surdimensionner les PAC, quitte à rajouter un appoint plutôt que d'avoir des périodes avec un COP < 1.

Éviter le fonctionnement en sous-régime et par conséquent les surconsommations du chauffage

Chauffage
Thématique : Chauffage
Les régimes d'eau doivent être réduits le plus possible. Il est donc notamment déconseillé d'assurer la production d'ECS avec une PAC qui doit assurer le chauffage (forte baisse du COP).

Éviter le fonctionnement en sous-régime et par conséquent les surconsommations du chauffage
Favoriser l’échange thermique réseau/local chauffé

Chauffage
Thématique : Chauffage
Associer systématiquement un ballon tampon à une PAC et adapter son volume au contexte et aux puissances.

Éviter le fonctionnement en sous-régime et par conséquent les surconsommations du chauffage

Portes extérieures

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Dans le cas de portes anciennes "historiques" à conserver, revoir l'étanchéité à l'air :
  • étancher les fissures ;
  • reconstituer les angles et les ébréchures qui laissent passer l'air ;
  • poser des joints et des seuils.

Assurer l’étanchéité à l’air des portes
Conserver la porte classée

Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Dans le cas de portes anciennes "historiques" à conserver, étudier la possibilité de création d’un sas intérieur avec porte étanche.

Conserver la porte classée/respecter l’aspect extérieur du patrimoine
Limiter les déperditions énergétiques par flux d’air
Éviter l’inconfort thermique
Éviter l’inconfort acoustique

Rafraichissement adiabatique

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Rafraichissement et froid
Thématique : Rafraichissement et froid
Le rafraichissement adiabatique permet de limiter la température de soufflage des CTA en période caniculaire.

Limiter les surchauffes et l’inconfort thermique
Éviter les surconsommations de rafraîchissement

Réseau de diffusion de la ventilation

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Ventilation
Thématique : Ventilation
Classe d'étanchéité de réseaux : viser une classe A ou B avec des éléments de classe C. La classe C est à priori très difficilement atteignable.

Assurer l’étanchéité à l’air du réseau visée
Garantir la performance visée du système

Ventilation
Thématique : Ventilation
Limiter les longueurs de gaines, des coudes et des superpositions.

Éviter les déperditions thermiques du réseau

Ventilation
Thématique : Ventilation
Éviter les coudes à 90° (deux coudes de 45° pour remplacer un coude de 90°).

Limiter les pertes de charges

Ventilation
Thématique : Ventilation
Réduire les vitesses d'air pour des raisons acoustiques :
  • < 3m/s dans les faux plafonds ;
  • < 4m/s dans les réseaux principaux.

Éviter l’inconfort acoustique

Ventilation
Thématique : Ventilation
Prévoir des caissons de son entre-pièces.

Garantir le confort acoustique

Ventilation
Thématique : Ventilation
Utiliser des éléments de conduits flexibles terminaux étanches à l'air (pas de souple micro-perforé).

Assurer l’étanchéité à l’air des réseaux

Ventilation
Thématique : Ventilation
Attention au stockage des gaines avant pose : limiter l'empilage et filmer les gaines.

Assurer la propreté des gaines
Assurer l’étanchéité à l’air du réseau

Ventilation
Thématique : Ventilation
Protéger les gaines pendant le stockage avant pose :
  • limiter l'empilage (elles perdent en étanchéité) ;
  • stocker les gaines avec bouchons ou film (pour les protéger des poussières).

Assurer la propreté des gaines
Assurer l’étanchéité à l’air du réseau
Éviter l’encrassement rapide des filtres
Garantir la qualité de l’air intérieur

Ventilation
Thématique : Ventilation
Protéger des poussières les gaines pendant la pose (avancement) avec film.

Assurer la propreté des gaines
Éviter l’encrassement rapide des filtres
Garantir la qualité de l’air intérieur

Ventilation
Thématique : Ventilation
Prévoir pour le nettoyage du réseau des trappes d'accès, des gaines et leurs jonctions suffisamment robustes.

Garantir la qualité de l’air intérieur

Ventilation
Thématique : Ventilation
Contrôler l’étanchéité des réseaux :
  • accessoires à joints + mastic + scotch ;
  • contrôle visuel impératif de l’intégralité du réseau ;
  • mesure de l'étanchéité.

Assurer l’étanchéité à l’air du réseau
Garantir la performance visée du système

Solaire thermique

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Dimensionner les installations pour qu'elles couvrent moins de 95% (80% ?) des besoins en juillet et en août (base calcul simsol ou solo) afin d'éviter les surchauffes. S'assurer du sous-tirage en été pour dimensionner le solaire thermique dans ce cas particulier (faible besoin l'été et fort potentiel de production).

Éviter le risque de dégradation prématurée de l’installation (surchauffe du glycol)
Éviter d’avoir une faible productivité à cause du surdimensionnement

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Éviter les systèmes trop complexes avec des vannes et régulations multiples.

Faciliter le réglage et l’identification des dysfonctionnements pour assurer la maintenance du système

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Mettre un compteur de calories afin de voir la production solaire (compteur volumétrique placé sur l'alimentation EF du ballon et la sonde de température sur le départ ECS préchauffé).

Assurer le suivi des consommations
Détecter rapidement les dérives

Solutions "maçonnées" en ITI

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Isolation thermique par l'intérieur
Thématique : Isolation thermique par l'intérieur
Prévoir le traitement des ébrasements pour être sûr de ne pas créer un pont thermique important à la liaison mur/menuiserie extérieure.

Limiter les ponts thermiques

Isolation thermique par l'intérieur
Thématique : Isolation thermique par l'intérieur
Dans le cas de mur support peu perméable, il est nécessaire d'enduire le mur support au risque d'avoir un souci d'étanchéité à l'air généralisé (passage de l'air par les liaisons mur/plafond et par les percements pour prises électriques.

Éviter le risque de condensation et de développement de moisissures

Solutions "PSE" en ITE

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Isolation thermique par l'extérieur
Thématique : Isolation thermique par l'extérieur

En cas de bâti ancien, pour des questions de gestion de l'humidité dans les parois, éviter le PSE.

Éviter des pathologies dues à la mauvaise gestion de l’humidité dans la paroi

Isolation thermique par l'extérieur
Thématique : Isolation thermique par l'extérieur
En cas d'isolation avec PSE, l'IT 249 impose un recoupement CF en laine minérale. Soigner le doublage de filet d'enduit au niveau des bandes de recoupement afin d'éviter que la bande se voie en soleil rasant sur la façade.

Éviter le défaut esthétique

Isolation thermique par l'extérieur
Thématique : Isolation thermique par l'extérieur
Prévoir une protection renforcée à hauteur d'homme pour éviter la dégradation.

Pérenniser l’isolation

Isolation thermique par l'extérieur
Thématique : Isolation thermique par l'extérieur
Éviter les enduits organiques sur les façades Nord pour ne pas générer des mousses.

Pérenniser l’isolation

Isolation thermique par l'extérieur
Thématique : Isolation thermique par l'extérieur
Prendre en compte les effets du PSE :
  • les produits anti-mousses détruisent les micro-organismes dans le sol quand ils sont délavés par la pluie ;
  • déchets volatils en chantier et ainsi difficiles à traiter ;
  • déchets non recyclables pour le moment (hors découpes).

Protéger les micro-organismes du sol
Éviter l’apport des produits anti-mousses dans l’eau de pluie -> centrales de traitement d’eau qui fonctionnent avec des micro-organismes
Éviter les déchets non recyclables

Solutions "PSE" pour combles et rampants

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Combles et rampants
Thématique : Combles et rampants

Les solutions en PSE glissé entre chevrons avec moussage périphérique sont à proscrire : fort risque de détérioration de la charpente.

Assurer la durabilité de l’étanchéité à l’air
Éviter le risque de condensation
Assurer la durabilité de la charpente

Diffusion d'air - Ventilation

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Ventilation
Thématique : Ventilation
Pour le positionnement et le choix des diffuseurs :
  • éviter les soufflages très directifs ;
  • préférer les bouches à fort taux d’induction réparties de manière à réduire les vitesses d’air (les vitesses d’air sont en général responsables des remarques du type « l’air soufflé est froid » qui sont le démarrage du dérèglement de l’installation : réduction des débits, mise en place de batteries chaudes…).

Éviter l’inconfort thermique

Ventilation
Thématique : Ventilation
Garantir le balayage aéraulique des pièces.

Garantir la qualité d’air

Ventilation
Thématique : Ventilation
Assurer l'accessibilité facile aux clapets coupe-feu et prévoir un feuillet récapitulant le nombre et l'implantation.

Faciliter la maintenance

Ventilation
Thématique : Ventilation
Adapter la température de soufflage en fonction de la saison.

Éviter l’inconfort thermique / les surchauffes
Éviter les surconsommations de la ventilation

Électricité pour éclairage

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Eclairage
Thématique : Eclairage
En zone inondable :
  • privilégier les installations en pieuvre ;
  • sectoriser et individualiser les circuits exposés ;
  • réhausser les prises, tableaux et équipements sensibles.

Garantir la durabilité de l’installation
Éviter l’incendie

Granulés de bois

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Chauffage
Thématique : Chauffage
S'assurer de la capacité du maître d'ouvrage à conduire l'installation au quotidien.

Garantir la bonne utilisation du système

Insufflation pour combles et rampants

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Combles et rampants
Thématique : Combles et rampants
Dans le cas d'isolation en ouate de cellulose insufflée, s'assurer que :
  • les caissons sont capables de résister à la puissance d’insufflation et étanches à l’air ;
  • les caissons ne dépassent pas 3m50 de hauteur pour limiter la charge de l’isolant et réduire les risques de tassement ;
  • les caissons épais ou hauts comprennent des séparations horizontales ou inclinées qui ont l’avantage de garantir une isolation continue, même en cas de tassement.

Éviter le tassement de l’isolant et la création d’un vide dans les parties hautes engendrant un pont thermique

Éviter le risque de condensation et de développement de moisissures

Combles et rampants
Thématique : Combles et rampants
Dans le cas d'isolation en ouate de cellulose insufflée, respecter la pression d’insufflation adaptée : vérifier la densité de la ouate insufflée avant la fermeture des caissons (par échantillonnage en récupérant et mesurant la densité de la ouate insufflée).

Éviter le tassement de l’isolant et la création d’un vide dans les parties hautes engendrant un pont thermique

Éviter le risque de condensation et de développement de moisissures

Menuiseries extérieures

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
S'assurer de la compatibilité entre menuiseries et ventilation simple flux :
  • choisir des menuiseries dotées d'entrée d'air compatibles avec le système de ventilation choisi/existant (lors de la rénovation) ;
  • préciser l'entrée d'air dans le détail des menuiseries et dans les pièces écrites.

Garantir l’entrée d’air nécessaire au fonctionnement de la ventilation simple flux
Garantir le débit hygiénique préconisé/la qualité de l’air intérieur

Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Éviter les portes fenêtres avec fonction oscillo/battante : le fait d'avoir la fonction oscillante fait que l'on ne peut avoir que 2 gonds et cela rend les quincailleries fragiles. Prévoir des ouvrants non oscillants avec limiteur d'ouverture ou prévoir ouvrants oscillants de petite taille, par exemple en hauteur. Dans le cas de projets PMR avec fenêtres très hautes et portes fenêtres, limiter le nombre de fenêtres avec fonction oscillo-battante : les quincailleries dans ces cas-là sont plus fragiles que celles des ouvrants à la française (les hauteurs d'accès à l'ouvrant sont basses pour les normes PMR).

Assurer la stabilité et l’étanchéité à l’air des portes dans le temps

Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Prévoir l'accès facile au nettoyage des fenêtres.

Assurer l’accessibilité pour le nettoyage et la maintenance

Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Prévoir un entretien régulier du réglage des fenêtres.

Pérenniser l’étanchéité à l’air

Menuiserie extérieure
Thématique : Menuiserie extérieure
Prévoir la ventilation derrière les protections solaires (arrêt à position semi-ouverte des volets battants, volets roulants à projection, lames orientables ou BSO).

Éviter un espace qui surchauffe derrière les protections solaires (par exemple volets roulants)

Objectifs - Végétation

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Végétation
Thématique : Végétation
Définir et prioriser les objectifs de la végétation : biodiversité, santé (filtration poussières fines), confort d'été, loisir (beauté), protection acoustique, protection du vent, etc.

Choisir l’espèce adaptée
Garantir la durabilité de la plantation
Garantir le rôle de la végétation dans le temps

Végétation
Thématique : Végétation
Définir des lieux de plantation de l'opération : plantation au sol, façade et toiture (charges admissibles par la structure et les composants de la toiture).

Exploiter le potentiel de plantation de l’opération
Assurer la sécurité et la durabilité de la structure et du support

Position des sondes pour le suivi

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Suivi de maintenance et d'exploitation
Thématique : Suivi de maintenance et d'exploitation
Lors de l'instrumentation d'une CTA, bien veiller à positionner une sonde de température avant et après batterie chaude.

Pouvoir vérifier le fonctionnement de l’échangeur de récupération de chaleur

Puits canadien et rafraichissement

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Rafraichissement et froid
Thématique : Rafraichissement et froid

L'utilisation d'un puits canadien permet de rafraichir l'air neuf en période caniculaire (le rafraichissement max constaté est de -9°C par rapport à la Text).

Limiter les surchauffes et l’inconfort thermique

Rafraichissement et froid
Thématique : Rafraichissement et froid

Des dérives peuvent être constatées (préchauffage de l'air neuf en été), ainsi le puits canadien doit permettre le fonctionnement en by pass et sa régulation doit être suivie.

Garantir l’efficacité du système

Récupération de chaleur sur les eaux grises

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
L'intérêt d'un système de récupération sur eaux grises dépend fortement des besoins d'ECS. Faibles besoins = peu d'intérêt.

Éviter les surcoûts du système de récupération de chaleur sur les eaux grises

Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire
Dans les cas de puisages réguliers et supérieurs à 1min, penser à la récupération de chaleur sur les eaux grises (équipement à positionner au plus proche du besoin).

Limiter les consommations de production d’ECS

Choix d'espèces - Végétation

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Végétation
Thématique : Végétation
Maintenir la végétation existante si possible et si elle répond aux objectifs. La végétation existante a fait ses preuves car elle est adaptée au sol et à l'exposition. Elle sera plus résistante grâce à son enracinement.

Garantir la durabilité de la plantation
Diminuer les coûts de plantation

Végétation
Thématique : Végétation
Lors du choix des espèces, prendre en compte les couleurs des espèces sélectionnées tout au long de l'année.

Garantir le confort et aspect visuel

Végétation
Thématique : Végétation
Lors du choix des espèces, prendre en compte la morphologie de l’arbre, la structure de son houppier et de ses feuilles.

Garantir le confort et aspect visuel
Garantir le confort d’été

Végétation
Thématique : Végétation
Lors du choix des espèces, prendre en compte la morphologie des racines : enracinement contribue au maintien et à la structure des sols mais potentiellement intrusives dans les réseaux souterrains ou susceptibles de soulever les revêtements de surface. Choisir l'enracinement profond pour la durabilité du revêtement en surface.

Garantir la durabilité des surfaces et du bâtiment

Végétation
Thématique : Végétation
Choisir des plantes complémentaires qui s'enrichissent entre elles (racines, ombres et aliments).

Garantir la durabilité de la plantation
Diminuer l’engrais
Diminuer les coûts de plantation

Végétation
Thématique : Végétation
Pour les façades végétalisées : anticiper le pouvoir grimpant, attention aux racines crampons (lierre) pour la durabilité de la façade. Prévoir des fixations mécaniques (attention aux ponts thermiques en cas d'isolation extérieure) ou construire structure à part pour la végétation.

Garantir le rôle de la végétation dans le temps
Limiter les ponts thermiques

Végétation
Thématique : Végétation
Lors du choix des espèces, favoriser les espèces à fort pouvoir de stockage du dioxyde de carbone.

Améliorer l’impact carbone de l’opération

Végétation
Thématique : Végétation
Choisir un feuillage caduc ou persistant en fonction des objectifs de la plantation.

Garantir l’objectif choisi de la plantation

Végétation
Thématique : Végétation
Prendre en compte le potentiel fruitier de la plantation :
  • avantages : apport en nourriture pour faune et l'homme, qualité visuelle ;
  • inconvénients : risque d'occasionner des dommages et plus d'entretien.

Garantir l’objectif choisi de la plantation
Limiter l’entretien

Végétation
Thématique : Végétation
Identifier le risque de dépôt de miellat (attention aux tilleuls sur les parkings).

Choisir l’espèce adaptée à l’usage
Limiter l’entretien

Végétation
Thématique : Végétation
Biodiversité :
  • favoriser l'attirance de la faune (fourniture d’habitats et de nourriture) ;
  • favoriser les essences locales.

Favoriser et maintenir la biodiversité

Végétation
Thématique : Végétation
Connaître la production de pollen :
  • Avantage : elle contribue au maintien de la biodiversité (reproduction des arbres, consommation par les pollinisateurs) ;
  • inconvénient : risque d'allergie, proximité des entrée d'air du système de ventilation.

Favoriser et maintenir la biodiversité
Garantir la santé des utilisateurs
Éviter l’encrassement rapide des filtres
Garantir la qualité de l’air intérieur
Garantir la performance visée du système de ventilation

Végétation
Thématique : Végétation
Confort d'été :
  • prendre en compte la forme de l'arbre (parasol…) lors de la sélection de la végétation ;
  • identifier le critère d'évapotranspiration : capacité de donner de humidité (par exemple un grand tilleul donne 1000 l par jour) = veiller à l'apport d'eau (arrosage) ;
  • prendre en compte dans le choix des espèces, leur capacité de survivre en cas de pénurie d'eau ;
  • connaître la capacité de réflexion et absorption des rayonnements solaires.

Garantir le confort et l’aspect visuel
Garantir le confort d’été
Assurer l’entretien de la végétation
Garantir la durabilité de la plantation
Garantir le confort et l’aspect visuel

Végétation
Thématique : Végétation
Prendre en compte la vitesse de croissance pour définir :
  • le pouvoir de protection solaire dans le temps ;
  • le besoin d'entretien et d'élagage.

Garantir la protection solaire
Diminuer l’entretien de la végétation

Végétation
Thématique : Végétation
Santé :
  • favoriser la végétation pouvant absorber des polluants gazeux par les stomates (orifice qui permet les échanges gazeux entre la plante et l’air ambiant) ;
  • favoriser les végétations pour le dépôt en surface des particules fines, contribuant à la régulation de la qualité de l’air ;
  • choisir les espèces en limitant l'apport ou l'augmentation des pollens allergisants en fonction de l'utilisation et positionner des entrées d'air pour la ventilation en fonction ;
  • choisir les espèces en limitant l'apport ou l'augmentation de source de toxicité en fonction de l'utilisation (attention pour la petite enfance).

Limiter la pollution de l’air extérieur
Garantir la qualité de l’air extérieur et intérieur
Garantir la santé des utilisateurs
Éviter l’encrassement rapide des filtres

Végétation
Thématique : Végétation
Réduire le bilan carbone de l'opération en utilisant la végétation comme barrière sonore et/ou visuelle au lieu d'un élément construit.

Améliorer le bilan carbone de l’opération
Garantir le confort acoustique ou visuel

Végétation
Thématique : Végétation
Rôle paysager :
  • favoriser la végétation pour sa valeur esthétique et patrimoniale, contribuant au paysage et au cadre de vie.

Garantir le confort et l’aspect visuel

Free-cooling

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Rafraichissement et froid
Thématique : Rafraichissement et froid
Dans le cas de la mise en œuvre d'un free-cooling il faut impérativement faire une campagne de suivi de la bonne régulation. Une mauvaise régulation peut conduire à une dégradation du confort estival (fonctionnement CTA lorsque Text>Tint) en augmentant la consommation du poste ventilation.

Éviter les surchauffes et l’inconfort thermique
Éviter les surconsommations de ventilation

Mise en service de l'ECS

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Eau Chaude Sanitaire
Thématique : Eau Chaude Sanitaire

S'assurer de l'accessibilité :

  • au dossier technique descriptif (plans, schémas, notice des appareils, paramètres de réglage) ;
  • aux instructions d'utilisation compréhensibles par une personne non spécialisée ;
  • aux instructions de maintenance (précisant notamment les conditions de garantie).

Faciliter le repérage et le suivi pour le réglage et la maintenance du système

Pompes

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Chauffage
Thématique : Chauffage
Attention dans le choix du réglage des pompes à débit variable en fonction du type de circuit. Se référer à la notice adaptée au produit. Le mode autoadapt n'est pas le plus efficace !

Garantir la performance du système

Chauffage
Thématique : Chauffage
Couper les pompes de distribution de chaleur en-dehors de la période de chauffe --> évite tout risque de consommation de chaleur et réduit la consommation du poste auxiliaire.

Éviter les surconsommations de chauffage
Limiter les consommations des auxiliaires

Régulation de la ventilation

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Ventilation
Thématique : Ventilation

Programmer le fonctionnement des CTA et extracteurs en fonction de l'occupation. Économie sur les postes ventilation (due au fonctionnement des ventilateurs) et chauffage (due au renouvellement de l'air). Constatée sur un site : économie de 73% sur le seul poste ventilation.

Garantir la régulation adaptée
Éviter les surconsommations en période d’inoccupation

Ventilation
Thématique : Ventilation

Dans les salles à occupation ponctuelle, privilégier une commande manuelle de la ventilation.

Éviter les surconsommations en période d’inoccupation

Ventilation
Thématique : Ventilation

Attention aux ventilations fonctionnant à partir de sondes CO2 :

  • étalonnage des sondes CO2 tous les 12 mois ;
  • positionnement des sondes à étudier avec précision (exemple : si on positionne la sonde sous le soufflage d’air, elle ne détecte jamais la pollution) ;
  • dans la plupart des cas, un programme horaire serait tout aussi, voire plus adapté.

Garantir la régulation adaptée et la performance visée du système

Ventilation
Thématique : Ventilation

S'assurer de la bonne régulation de l'échangeur. Constaté sur un site : échangeur by-passé en hiver --> chute de la température intérieure et augmentation de la consommation de chauffage.

Garantir la régulation adaptée
Éviter les surconsommations du chauffage

Ventilation
Thématique : Ventilation

Assurer l'accessibilité aux accessoires de régulation.

Garantir la régulation adaptée

Calorifugeage

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Chauffage
Thématique : Chauffage
Prévoir les réservations suffisantes pour une isolation performante.

Éviter la complexité d’isoler le réseau ou d’avoir une isolation insuffisante

Chauffage
Thématique : Chauffage
Garantir la continuité du calorifugeage (découpe 45 °, intégration des moyens de réglage...).

Éviter les déperditions thermiques

Chauffage
Thématique : Chauffage
Isoler séparément les circuits de besoins différents.

Éviter les échanges thermiques entre les circuits différents

Chauffage
Thématique : Chauffage
Isoler les vannes, coudes, pompes et prévoir, dans les descriptifs, l’isolation spécifique pour chaque élément et ses liaisons avec l’isolant des circuits courants (les circulateurs à rotor noyé sont munis d’une coquille isolante prévue par le fabricant de circulateurs).

Éviter les déperditions du réseau

Chauffage
Thématique : Chauffage
S'assurer de la disponibilité des produits et solutions de calorifugeage de classe 6 avant de les prescrire (difficiles à trouver).

Limiter les isolations improvisées sur chantier
Éviter les déperditions du réseau

Chauffage
Thématique : Chauffage
Les colliers froids isolés ne sont adaptés qu'aux isolations en ArmaFlex.

Éviter les déperditions du réseau

Entretien de la ventilation

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Ventilation
Thématique : Ventilation
Adapter l'entretien et le remplacement des filtres à la pollution ambiante. Dans les zones polluées, on peut avoir à nettoyer les filtres tous les mois. Les éléments pouvant augmenter la fréquence de remplacement :
  • pollens ;
  • pollution ;
  • présence d’arbres ;
  • pigeons et autres volatiles ;
  • prises d’air en saut de loup ;
  • filtration très forte.

Garantir la performance visée du système
Garantir la qualité de l’air intérieur

Végétation pendant le chantier

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Végétation
Thématique : Végétation
Définir les végétations existantes et à maintenir dans le plan d'installation de chantier (PIC).

Préserver la végétation existante

Végétation
Thématique : Végétation
Intégrer les phases de plantation adaptées aux espèces dans le planning de l'opération ; attention aux décalages de planning.

Garantir la prise et la durabilité de la plantation

Végétation
Thématique : Végétation
Protéger et arroser les végétations existantes pendant les travaux pouvant les altérer.

Préserver la végétation existante

Végétation
Thématique : Végétation
Prévoir l'arrosage de la végétation après la plantation.

Garantir la prise et la durabilité de la plantation

Végétation
Thématique : Végétation
Éviter la pollution du sol par le chantier (nettoyage des outils, l'huile de décoffrage, restes de peinture, etc.).

Garantir la durabilité de la plantation
Garantir la comestibilité en cas de potager

Ventilation double flux

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Rafraichissement et froid
Thématique : Rafraichissement et froid

Prévoir le by-pass pour l'été.

Éviter les surchauffes et l’inconfort thermique

Comptage, régulation et GTC du chauffage

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Chauffage
Thématique : Chauffage
Concevoir des zones homogènes de taille maximale de 2 500 m² en regardant usage, température, émetteurs et orientation.

Rationaliser la régulation

Chauffage
Thématique : Chauffage
Prévoir pour chaque zone homogène son circuit de distribution régulé propre pour éviter le mélange des retours d'eau chaude venant d'utilisateurs demandant des températures de consigne d’eau très différentes (circuits radiateurs sur des façades différentes, circuits radiateurs et chauffage par le sol, circuits avec production d'eau chaude sanitaire).

Faciliter la régulation

Chauffage
Thématique : Chauffage
Lorsqu’un circulateur ou une pompe dessert un circuit composé de plusieurs branches, équiper chacune de ces branches d'un organe d’équilibrage.

Faciliter la régulation

Chauffage
Thématique : Chauffage
Équiper chaque corps de chauffe d'un organe d'équilibrage.

Faciliter la régulation

Chauffage
Thématique : Chauffage
Choisir le circulateur de façon à ce que son point de fonctionnement se situe dans sa zone de rendement maximal.

Limiter les consommations des auxiliaires

Chauffage
Thématique : Chauffage
Privilégier les circulateurs peu puissants.

Limiter les pertes de charges

Chauffage
Thématique : Chauffage
Choisir avec soin la position d'une sonde de température extérieure :
  • Positionner la sonde au nord et à l'ombre ;
  • Ne pas positionner la sonde sur un mur non isolé donnant sur un local chaud (typiquement la face extérieure d'un mur d'une chaufferie) ;
  • S'assurer que le percement pour le passage du câble de la sonde ne communique pas d'air depuis l'intérieur du bâtiment, en faussant ainsi les données de la sonde.

Garantir des données de référence les plus proches possibles de la réalité
Garantir la performance des systèmes liés

Chauffage
Thématique : Chauffage
Un vrai comptage comprend :
  • le suivi des compteurs concessionnaires (si plusieurs appareils de production, mettre des sous-compteurs) ;
  • la mise des compteurs de calories sur la sortie production de chaleur appareil par appareil et sur chacun des départs des compteurs avec enregistrement de valeurs mensuelles (si pas d’enregistrement mensuel il faut un suivi très précis) ;
  • un relevé, un suivi et une analyse des données.

Assurer le suivi des consommations
Détecter rapidement les dérives

Chauffage
Thématique : Chauffage
Prévoir un dispositif de mesure de la consommation du combustible (attention, il faut que les données collectées soient exploitables, exploitées, accessibles, compréhensibles sinon cela ne sert à rien.).

Assurer le suivi des consommations
Anticiper l’éventuelle livraison du combustible

Chauffage
Thématique : Chauffage
Si l’installation est susceptible de desservir des zones de bâtiment occupées par des propriétaires ou des locataires différents, équiper chacune de ces zones d’un compteur intégrateur permettant de connaître sa consommation propre et détecter les dérives.

Sensibiliser les occupants
Assurer le suivi des consommations
Détecter rapidement les dérives

Chauffage
Thématique : Chauffage
Prévoir un mode de fonctionnement dérogatoire en cas de situation extrême (chauffage continu pour éviter les relances par grand froid) à condition de prévoir les garde-fous pour revenir au mode normal en dehors des conditions extrêmes.

Éviter le fonctionnement de chaudières en cycles courts

Chauffage
Thématique : Chauffage
Éviter les GTC dans tous les cas où il y a un doute sur les capacités du MOA à l'exploiter.

Concevoir un système adapté à l’exploitant
Garantir la bonne utilisation du système

Chauffage
Thématique : Chauffage
Dans le cas de GTC :
  • mentionner tous les détails d'imagerie, visuels, fonctionnalités à prévoir en PRO/DCE ;
  • imposer des systèmes ouverts en matière de protocole et programmation ;
  • demander la fourniture du programme source sur clé USB ou CD ;
  • demander la fourniture d'une licence pour le programme à utiliser dans le cadre de la programmation de la GTC ;
  • éviter les solutions avec PC fixe et préférer les installations en mode "sas" ;
  • assurer la formation du gestionnaire à la lecture et au paramétrage des régulateurs locaux et centralisés.

Assurer la possibilité d’exploiter la GTC par l’exploitant
Faciliter le repérage pour le réglage et la maintenance du système

Chauffage
Thématique : Chauffage
Financer, pour au moins un membre du personnel technique, une formation dispensée par la société de régulation (mettre à disposition le résumé dans un mode d’emploi des équipements).

S’assurer de la capacité de l’exploitant à gérer la régulation des systèmes
Faciliter le repérage pour le réglage et la maintenance du système

Chauffage
Thématique : Chauffage
Préférer les webserveurs simples plutôt que les GTC lorsque la GTC ne se justifie pas mais que l'on souhaite un visuel à distance du fonctionnement.

Concevoir un système adapté à l’exploitant
Assurer le suivi des consommations

Chauffage
Thématique : Chauffage
Si l’exploitant a un contrat d’optimisation, sa maintenance doit couvrir tous les équipements actifs, y compris la GTC, y compris l’abonnement web dédié.

Faciliter le repérage pour le réglage et la maintenance du système
Assurer la maintenance et le fonctionnement de la GTC

Chauffage
Thématique : Chauffage
Couper le système de production de chauffage en dehors de la période de chauffe lorsque celui-ci ne sert pas à la production d'ECS.

Éviter les surconsommations de chauffage
Éviter les surchauffes en inter-saison

Chauffage
Thématique : Chauffage
Allumer le système de production de chauffage le plus tard possible et le couper le plus tôt possible (ne pas se fier aveuglément à une date).

Éviter les surconsommations de chauffage
Éviter les surchauffes en inter-saison

Chauffage
Thématique : Chauffage
Adapter les températures de consigne aux modes et horaires d'occupation et programmer des réduits en inoccupation et notamment WE et vacances.

Éviter les surconsommations de chauffage

Chauffage
Thématique : Chauffage
Faire fonctionner la production de chaleur en régime de température le plus bas possible. Un régime de température bas augmente le rendement des équipements (type PAC et chaudières à condensation) et réduit les pertes de distribution.

Garantir la performance visée du système
Limiter les déperditions du réseau

Chauffage
Thématique : Chauffage
Adapter la température de distribution en fonction de la température extérieure, afin de réduire le régime de température autant que possible.

Garantir la performance visée du système
Limiter les déperditions du réseau

Mise en service de la ventilation

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Ventilation
Thématique : Ventilation

À la réception de l’installation :

  • vérifier tous les débits - intégrer un tableau de vérification dans le PV de réception ;
  • test d’étanchéité des réseaux ;
  • essayer tous les appareils de modulation de débit ;
  • vérifier que les filtres de chantier ont bien été remplacés par des filtres neufs ;
  • relever tous les paramètres de CTA et vérifier qu’ils sont conformes à l’analyse fonctionnelle (les relever et noter sur le cahier de suivi) ;
  • vérifier qu’il y a le plan des réseaux dans le local CTA.

Détecter rapidement les dérives
Faciliter le repérage et le suivi pour le réglage et la maintenance du système
Garantir la performance visée du système
Garantir la qualité de l’air intérieur

Ventilation
Thématique : Ventilation

Pour la réception des bâtiments, si la régulation est assurée par sondes CO2, tester les sondes au gaz étalon.

Détecter rapidement les dérives
Faciliter le repérage et le suivi pour le réglage et la maintenance du système
Garantir la performance visée du système
Garantir la qualité de l’air intérieur

Ventilation
Thématique : Ventilation

Lors de la mise en service d'une CTA il convient d'établir une fiche détaillant notamment :

  • la régulation se fait-elle sur la reprise ? (à éviter) ;
  • la régulation se fait-elle sur le soufflage ? (à privilégier) ;
  • comment le by-pass de l'échangeur est-il régulé ? ;
  • comment le débit est-il régulé ? ;
  • comment la température est-elle régulée ? ;
  • comment le free-cooling est-il régulé ? ;
  • quels sont les horaires de fonctionnement ?

Détecter rapidement les dérives
Faciliter le repérage et le suivi pour le réglage et la maintenance du système
Garantir la performance visée du système
Garantir la qualité de l’air intérieur

Ventilation
Thématique : Ventilation
Faire la mise en service des CTA par le fabricant.

Détecter rapidement les dérives
Faciliter le repérage et le suivi pour le réglage et la maintenance du système
Garantir la performance visée du système
Garantir la qualité de l’air intérieur

Ventilation
Thématique : Ventilation
Faire la mise en service des VNR (Ventilations Naturelles Hygroréglables) par le fabricant.

Détecter rapidement les dérives
Faciliter le repérage et le suivi pour le réglage et la maintenance du système
Garantir la performance visée du système
Garantir la qualité de l’air intérieur

Émission de chaleur

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Chauffage
Thématique : Chauffage
Éviter le surdimensionnement des émetteurs de chaleur et assurer l'équilibrage des réseaux.

Éviter les surchauffes dans certaines zones
Éviter les surconsommations de chauffage

Chauffage
Thématique : Chauffage
Prendre en compte l'inertie des planchers chauffants (2h mini pour un plancher en chape traditionnelle) et les apports solaires.

Éviter les surchauffes en inter-saison

Chauffage
Thématique : Chauffage
Privilégier les émetteurs basse température.

Optimiser le rendement de production
Limiter les déperditions du réseau

Chauffage
Thématique : Chauffage
Se questionner sur l'utilité de batteries chaudes dans les CTA. En présence d'un échangeur performant, la batterie chaude et la création d'un réseau hydraulique sont-elles justifiées ? Expérimenter la coupure de la batterie chaude dans le bâtiment en occupation.

Éviter l’assèchement de l’air
Arbitrer entre les risques d’inconfort thermique en l’absence de batterie chaude et les risques de surconsommation

Chauffage
Thématique : Chauffage
Se questionner sur le régime de température des batteries chaudes des CTA, qui est traditionnellement élevé même en présence d'échangeurs performants.

Éviter les surconsommations de chauffage

Chauffage
Thématique : Chauffage
Ne pas écarter catégoriquement les systèmes électriques directs, qui sont adaptés à des bâtiments à occupation très ponctuelle.

Éviter les surconsommations de chauffage en dehors des horaires d’occupation

Puits canadien et chauffage

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Chauffage
Thématique : Chauffage
L'utilisation d'un puits canadien permet de préchauffer l'air neuf en période hivernale (préchauffage max constaté : +6°C par rapport à Text). Des dérives peuvent être constatées (rafraichissement de l'air neuf en hiver), ainsi le puits canadien doit permettre le fonctionnement en by-pass et sa régulation doit être suivie.

Éviter les surconsommations de chauffage

Chauffage
Thématique : Chauffage
Veiller que la prise d'air soit à un endroit sans contamination de poussières, allergènes pollution d'air, exposition solaire directe.

Garantir la qualité sanitaire de l’air

Chauffage
Thématique : Chauffage
Veiller à la présence éventuelle du radon (carte radon et mesure sur place).

Garantir la qualité sanitaire de l’air

Chauffage
Thématique : Chauffage
Prévoir un réseau étanche pour éviter l'intrusion des saletés.

Garantir la qualité sanitaire de l’air

Chauffage
Thématique : Chauffage
Prévoir un entretien régulier pour le nettoyage des gaines.

Garantir la qualité sanitaire de l’air

Mise en service du chauffage

Thématique
Préconisation/question à se poser
Objectif
Lien
Chauffage
Thématique : Chauffage

S'assurer que l'ensemble des ouvrages ont été réalisés conformément aux descriptifs et que les éléments suivants sont fournis :

  • un dossier technique descriptif (plans, schémas, notice des appareils, tableau d'équilibrage) ;
  • les instructions d'utilisation compréhensibles par une personne non spécialisée ;
  • les paramètres de réglage ;
  • les instructions de maintenance (précisant notamment les conditions de garantie) ;
  • une attestation d'équilibrage (en concordance avec le tableau d'équilibrage fourni).

Détecter rapidement les dérives
Faciliter le repérage et le suivi pour le réglage et la maintenance du système
Garantir la performance visée du système

Chauffage
Thématique : Chauffage

Avant d'accorder la réception définitive de l'installation, vérifier que la régulation fonctionne correctement :

  • Y a-t-il des zones où il fait trop froid ? Des zones où il y a surchauffe ? ;
  • L'installation est-elle bien à l'arrêt dans les différentes zones lorsqu'elles sont inoccupées, ou lorsqu'il n'y a pas besoin de chauffage ? (il peut être intéressant de passer dans le bâtiment un soir, un week-end, pendant une semaine de congés) ;
  • La relance ne se fait-elle pas trop tôt ? ;
  • La programmation des réduits en inoccupation et notamment WE et vacances est-elle faite ? ;
  • La température de distribution s'adapte-t-elle en fonction de la température extérieure ?

Détecter rapidement les dérives de fonctionnement
Garantir la performance visée du système

Chauffage
Thématique : Chauffage

Avant d'accorder la réception définitive de l'installation, vérifier que dans la chaufferie, il y a :

  • le schéma hydraulique ;
  • le feuillet de réglages ;
  • le cahier d'entretien ;
  • la copie du DOE chauffage ;
  • le plan des réseaux ;
  • les consignes à tenir en cas de dysfonctionnement
    (cela permet également à tout intervenant en exploitation de prendre rapidement connaissance des spécificités de l'installation sur laquelle il intervient).

Faciliter le repérage et le suivi pour le réglage et la maintenance du système

Imprimer les résultats

Nous faire part d'une remarque, suggestion ou contribution

Cet outil est proposé par Envirobat Grand Est energivie.pro dans le cadre des actions communes d’Envirobat Grand Est. La mise à disposition de ce recueil de bonnes pratiques découle d’un travail partenarial entrepris par Envirobat Grand Est energivie.pro, la Région Grand Est et l’ADEME (dans le cadre du programme CLIMAXION). Les informations sont principalement issues de retours d’expériences enregistrés par la Région Grand Est et rédigés par deux bureaux d’études dans le cadre des programmes « Je Rénove BBC » et de l’appel à projets Climaxion « Construction et rénovation de bâtiments exemplaires passifs » (constats et analyses d’éléments relevés lors du suivi d’opérations financées par la Région et l’ADEME). Ces informations ont été complétés et enrichis par les retours d’expériences d’Envirobat Grand Est energivie.pro et ceux réalisés par d’autres acteurs et partenaires.

L’ensemble des informations et des données techniques a été analysé par un groupement d’acteurs de la construction et par un bureau de contrôle. Les informations fournies sont rédigées de façon à être les plus exhaustives possibles et à faciliter la compréhension et la transmission de l’information. Ces informations ne reflètent donc que l’expérience issue des différents échantillons et ne représentent qu’un retour qualitatif partiel à partir duquel aucune extrapolation statistique ne peut être réalisée.

Le contenu de cet outil ne peut pas se substituer aux textes de références concernés, aux exigences réglementaires, aux normes et référentiels en vigueur. Il vient  en complément des DTU, Avis Techniques, ATEx, recommandations professionnelles RAGE, etc. Les informations enregistrées ne sont pas exhaustives et évolueront dans le temps grâce à l’alimentation par des groupes de travail, des études de différents organismes contributeurs et des retours d’expériences des centres de ressources. Elles peuvent donc contenir quelques incomplétudes, oublis ou inexactitudes. Si vous en constatez ou que vous souhaitez contribuer à améliorer cet outil ou à le mettre à jour, vous pouvez le signaler via le formulaire ci-dessus. Cet outil se veut collaboratif et évolutif, il sera régulièrement mis à jour par le centre de ressources Envirobat Grand Est energivie.pro.

En savoir plus sur les mentions légales de cet outil.